« Mexique, miroir magnétique du surréalisme » (O.Paz).

Afin de découvrir et de comprendre les relations qu’entretiennent les espaces littéraires et artistiques, cet article choisit de mettre en évidence les dialogues entre les artistes mexicains et artistes européens (Breton, Artaud, Péret, Carrington). Il s’agit de réflechir ici à la circulation des mouvements à travers les territoires géographiques, de l’Europe au Mexique et au…

Libraires indépendants, librairies & lecteurs – 1/2

Cet article se propose d’être une première étape pour penser la librairie dans le cadre des ateliers proposés à l’Université Bordeaux Montaigne « Lire? Parlons-en ! « . Nous ne sommes pas exhaustifs: il s’agit d’initier un questionnement sur le métier de libraire, sa diversité, ses mutations. « Écla Aquitaine, agence culturelle du Conseil régional, est le partenaire des…

« Sauf les Fleurs », Nicolas Clément – Le coup de cœur de Camille

  C’est un petit roman d’une poésie à couper le souffle. Au fil des chapitres, Marthe a douze, seize, dix-huit, dix-neuf et vingt ans. Elle écrit l’histoire de sa famille « pour oublier qu’[ils] n’exist[ent] plus » (p.14). Un récit au présent pour dire ce qui n’est plus, ce qui a été détruit et ravagé par…

Voir l’Inde – Henri Michaux, Louis Malle & Arun Kolatkar

Cet article propose des entrées pour réfléchir au regard que les artistes portent sur un territoire géographique vaste et complexe: l’Inde. C’est à partir des regards de Henri Michaux (écrivain), de Louis Malle (cinéaste) et d’Arun Kolatkar (poète) que nous invitons les étudiants à découvrir la diversité de ce pays.  Certains s’étonnent qu’ayant vécu en un…

Le désespoir amoureux dans Lancelot ou le Chevalier de la Charrette de Chrétien de Troyes- Saha-May Auneau

      Du désespoir au désespoir amoureux, il n’y a qu’un pas, ou plutôt deux. Deux pas que le chevalier Lancelot n’hésitera pas à faire et monter dans la charrette de la honte pour l’amour de sa bien aimée. Si Le Roman de Lancelot ou Lancelot ou le Chevalier de la Charrette peut être…

« Du désespoir social à l’amour désespéré : le cas de Michel dans Les Deux Étendards de Lucien Rebatet » – Maxime Berges

En 1952, Lucien Rebatet publie dans l’indifférence générale son « roman monumental » Les Deux Étendards [1]. Long de plus de 1300 pages, il suit l’évolution de Michel, un jeune lyonnais qui rejette son héritage petit-bourgeois et catholique pour vivre l’expérience parisienne du début des années 1920. Il côtoie les surréalistes, multiplie les aventures amoureuses avec des prostituées,…