Espagne au coeur – quand les artistes du monde entier défendent l’Espagne.

 

Dans la continuité du TD de littérature comparée à destination des Licences 2 de Lettres modernes apparaissent sur cette page des pistes pour prolonger, en dehors du cours, la réflexion sur la mobilisation des journalistes, des poètes, des artistes pendant la Guerre d’Espagne. L’ambition n’est pas l’exhaustivité, mais plutôt la vulgarisation et le décloisonnement : l’on se propose modestement de centraliser plusieurs ressources accessibles en ligne qui peuvent constituer des ouvertures extra-universitaires (et/ou extra-scolaires). 

Comprendre le conflit espagnol, réinscrire les oeuvres dans un contexte historique précis

Vous trouverez ci-dessous plusieurs ressources sur le conflit espagnol. La première est un épisode de la célèbre émission radiophonique « 2000 ans d’Histoire » (@FranceInter), animée par P. Gélinet.

Nous plaçons également deux liens ci-dessous qui vous permettront d’accéder au reportage de P. Rotman sur la Guerre d’Espagne: ce documentaire, intitulé « La Tragédie des Brigades internationales« , vous permettra de mieux appréhender la place des médias dans le conflit et leurs rôles dans la visibilité internationale du conflit//rutube.ru/play/embed/10812258 et  //rutube.ru/play/embed/10812311

Dans la vidéo suivante, extraite de l’émission « L’Instant M » (@franceinter, 24 Octobre 2016), le réalisateur du documentaire explicite ses ambitions.

Enfin, la courte vidéo produite par le CHS (Centre d’Histoire Sociale) présente quelques figures de militants anarchistes français qui ont rejoint l’Espagne en 1936, comme Charles Ridel ou Ferdinand Fortin: https://www.canal-u.tv/video/chs/militants_anarchistes_francais_en_espagne_1936.35911 

Journalistes, poètes et artistes pendant la Guerre d’Espagne : quelques exemples de mobilisation

Dans cette partie, notre choix s’est porté sur des supports accessibles à toutes et à tous. Des prolongements plus précis seront proposés en TD, sur Moodle, ainsi que dans l’onglet « (Re)lire ». Nous réunissons ci-dessous plusieurs vidéos et/ou podcasts qui ne sont pas des analyses détaillées, mais des propositions d’entrées dans des oeuvres pour certain(e)s d’entre vous, inconnues. Ces propositions visent également à mettre en lumière la diversité des enjeux idéologiques qui sous-tendent l’engagement des journalistes, des poètes et des artistes. 

Pour découvrir le travail de R. Capa, il est possible d’écouter l’émission radiophonique suivante qui retrace le parcours du photographe. Il s’agit là de l’émission  « Une vie, une oeuvre », animée par M. Garrigou-Lagrange (@Franceculture, 7 avril 2012): https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=974297ce-7508-11e1-a6ab-842b2b72cd1d 

Le court-métrage ci-dessous a été réalisé par A. Resnais et R. Hessens en 1950. Il ets l’occasion de penser un après « Guernica », dans tous les sens du terme, et sur lequel l’on reviendra en TD. 
 

 

Le documentaire Arte (oct. 2018) intitulé « Miró, le feu intérieur », réalisé par A. Solé, constitue un prolongement intéressant pour comprendre la mobilisation du peintre. Il est accessible en cliquant sur le lien suivant//rutube.ru/play/embed/11430481

Les ressources numériques qui suivent sont des entrées possibles dans les oeuvres de P. Neruda et de G. Orwell  : la première est une vidéo de Neruda qui revient sur son engagement (en français), la seconde est un podcast de l’émission « Autant en emporte l’histoire » (@FranceInter, 25 sept. 2016) retraçant la mobilisation de l’écrivain anglais en 1936. Ces deux écrivains proposent deux visions radicalement différentes du conflit espagnol (et du marxisme). 

 
La vidéo ci-dessous, en anglais, revient sur la mobilisation d’écrivains anglophones comme E. Hemingway, l’auteur de Pour qui sonne le glas, W. H Auden et G. Orwell. 
 
 
Enfin, la communication de S. Dreyer (@ToulouseLeMirail, 7 mai 2014) intitulée « Jorge Semprun ou le deuil de la République » met en lumière le travail de la mémoire dans l’oeuvre de Semprun. Si cette communication est l’occasion de vous faire découvrir l’oeuvre du romancier-cinéaste, elle peut être également une manière de vous familiariser avec les modalités du discours scientifique dès la L2: https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/jorge_semprun_et_le_deuil_de_la_republique_sylvain_dreyer.14972
 
 

 (Re)lire :

 

  • Un article de S. Silamo, publié dans Télérama (9/01/16) et intitulé « En 1937, Picasso et Miró s’unissent contre le franquisme » : https://www.telerama.fr/sortir/le-pavillon-espagnol-republicain-de-1937-reconstitue-a-la-biennale-des-antiquaires,146842.php
  • Celles et ceux qui souhaitent aller plus loin et se familiariser avec les discours scientifiques sur cette question peuvent également consulter l’ouvrage dirigé par C. Fell, Les Poètes latino-américains et la guerre d’Espagne, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 1986:   https://books.openedition.org/psn/1347
  • Le Romancero de la Guerre d’Espagne,anthologie poétique, Paris, Le Temps des Cerises, 2016.
  • La Generación de 1936, Antología poetica, Madrid, Taurus, 1979.
  • ALTARRIBA, Antonio, L’Art de voler, Paris, Denoël Graphic, 2014.
  • AUDEN, W.H, Poésies choisies, fr. de Jean Lambert, Gallimard/Poésie, 2005.

  • CERCAS, Javier, Les Soldats de Salamine, trad. fr. Elisabeth Beyer & Aleksandar GrujicicParis, Actes sud, Babel, 2004.

  • GARCIA LORCA, Federico, Complaintes gitanes, trad. fr. Line Anselem, Éditions Allia, 2014.

  • HEMINGWAY, Ernest, L’Adieu aux armes, trad. fr. de Maurice-Edgar Coindreau, Paris, Gallimard, Folio, 1982.

  • HEMINGWAY, Ernest, Pour qui sonne le glas, fr. de Denise Van Moppès, Paris, Gallimard, Folio, 2012.

  • MACHADO, Antonio, Chants de Castille et autres poèmes, fr. de B. Sesé & S. Léger, Paris, Poésie/Gallimard, 1981.

  • MALRAUX, André, L’Espoir, Paris, Gallimard, Folio, 1972.

  • MUÑOZ-MOLINA, Antonio, Dans la grande nuit des temps, fr. de Philippe Bataillon, Paris, Seuil, Points, 2013.

  • NERUDA, Pablo, J’avoue que j’ai vécu, trad. fr. (Chili) de Claude Couffon, Paris, Gallimard, Folio, n° 1822, 1975.

  • NERUDA, Pablo,« Troisième Résidence », in Résidence sur la terre, fr. de Claude Couffon, Paris, Gallimard/Poésie, 1972.

  • . Orwell, Hommage à la Catalogne, trad. fr. Y. Davet, Paris, 10/18, 1999. Une version numérisée semble est accessible : 
  • SEMPRUN, Jorge, Ving ans et un jour, fr. de Serge Mestre, Paris, Folio, Gallimard, 2004.

  • VALLEJO, Cesar, España, aparta de mí este cáliz, 1940, texte accesible dans sa version originale en ligne.
Sources: rutube, youtube, France Inter, France Culture, Télérama, INA, Books open edition,Canal U, Grand Palais   
Image@ Juan Miró, Aidez l'Espagne.
Publicités