(Re)lire & (ré)écouter Marguerite Duras

L’Amant, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, Editions de Minuit,1984, p. 9.

(courte citation)

     ‘Un jour, j’étais âgée déjà, dans le hall d’un lieu public, un homme est venu vers moi. Il s’est fait connaître et m’a dit: « Je vous connais depuis toujours. Tout le monde dit que vous étiez belle lorsque vous étiez jeune, je suis venu pour vous dire que pour moi je vous trouve plus belle maintenant que lorsque vous étiez jeune, j’aimais moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté. »

    Je pense souvent à cette image que je suis seule à voir encore et dont je n’ai jamais parlé. Elle est toujours là dans le même silence, émerveillante. C’est entre toutes celle qui me plaît de moi-même, celle où je me reconnais, celle où je m’enchante. « 

Écouter : 

>>> Un grand entretien avec Bernard Pivot est disponible sur Youtube :

>>>> Un autre documentaire (établi par Dominique Auvray), plus biographique, sur Marguerite Duras :

Prolonger : 

 – Pour saisir l’ampleur et la complexité du parcours de M. Duras, Laure Adler propose cinq reportages radiophoniques sur France   Culture :  http://www.franceculture.fr/emission-grande-traversee-avec-duras

– La conférence  » L’écrit en passage » de Bernard Alazet disponible sur la plateforme webcampus de France culture : http://plus.franceculture.fr/marguerite-duras-l-ecrit-en-passage

– Laure Adler, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, Folio, 2014.

(Re)lire : 

 L’Amant, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, Editions de Minuit, 1984.

Barrage contre le Pacifique, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, Folio.

La Douleur, Marguerite Duras, Paris, P.O.L, 2014.

Hiroshima mon amour, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, Folio, 2014.

Moderato cantabile, Marguerite Duras, Paris, Les Éditions de Minuits, 1980.

>>> Cette liste n’est pas exhaustive.

Sources: Youtube, France culture, éditions de Minuit, Mollat.com; image: © Rapho-Gamma, image disponible sur http://www.lepoint.fr
Publicités