Emanuelle – « J’étudie les lettres car je veux comprendre les mots. »

Pourquoi étudier les lettres aujourd’hui ?

          Lire, c’est connaître le monde et ses idées. C’est parvenir à juger par soi-même et à s’enrichir chaque jour. J’étudie les lettres car je veux comprendre les mots. Je veux saisir chacun de leurs sens, chacune de leurs nuances. Je veux déceler de l’écriture réglementée celle qui s’en libère, celle qui ne s’embarrasse pas de la bonne forme, de la forme habituelle. Je veux m’éloigner des ouï-dire. Je veux m’ouvrir à la littérature, à la peinture, mais aussi à la musique, au cinéma, à toute forme d’art, quel qu’il soit. Je veux prendre plaisir à développer des lignes personnelles. Je veux m’exprimer, débattre, concevoir des idées, raisonner…
            Lire, ce n’est pas qu’observer un enchaînement de mots creux sur des centaines de pages. Lire, c’est accéder à la faculté de penser. C’est développer son esprit critique. Tous les sujets de connaissances, de réflexions, de beautés sont dans les livres. Ils traversent les siècles, survivent à chaque époque et sont à l’image de nos sociétés. Les étudier, c’est les emporter avec nous, c’est se saisir des savoirs et s’en imprégner. Si la société était un puzzle, les lettres en seraient les pièces. Pour s’ouvrir au monde, comprendre la société dans laquelle on vit et celles qui nous ont précédées, pour écouter les paroles d’un chant, regarder une toile dans un musée, une peinture sur un mur… il faut ouvrir un livre.

Emanuelle L., étudiante en L1 de Lettres modernes – Bac scientifique.

Publicités